Se découvrir en tant que femme #2

Histoire de Lunes.

Les premières.

Mon expérience lunaire…

Mes premières règles sont arrivés, j’étais au collège, en 4 ème , j’avais 13 ans. Je me souviens plus facilement de ma classe que de mon âge ! J’ai dû remonter le temps et chercher mon âge.

Elles sont venues juste un jour, juste pour dire « on arrive, prépare-toi ».

C’était un jour particulier, non pas parce que j’allais avoir mes règles. Non, c’est parce que c’était le voyage de classe de l’année …. Nous avions pris le bus tôt le matin du collège pour aller à Köln (Cologne), en Allemagne. Long voyage – mais le temps où on se marre, on chante, avec les potes – c’était l’époque
des « Inconnus », alors on se marrait bien.

Beaucoup de route, et beaucoup de « nuit »… une journée courte de décembre.
Elles sont arrivées quand je visitais la Grande Cathédrale, celle qui est restée debout malgré les bombardements pendant la seconde guerre mondiale. Celle qui est restée debout malgré tout…

Je me souviens d’un grand silence en dedans aussi bien dans la cathédrale, qu’en moi-même. Je ne voulais en parler à qui que ce soit.

Audrey dans la cathédrale de la Treille à Lille
Crédit photo : David Krüger

 

Et pourtant, dehors, c’était le marché de noël, le temps où l’on fait des cadeaux à ceux qui nous sont proches… la vie est une fête.

La Vie est une fête, et quelque chose en moi change, et je ne sais pas trop ce qui se passe.

J’étais bien au courant du fonctionnement théorique de la femme, oui… mais dans le ressenti… on ne le sait finalement que lorsque ça se présente…

Je me suis donc débrouillée toute seule avec ce que j’avais trouvé aux toilettes, en croisant les doigts fortement pour que ça suffise. J’avais mal au ventre, sans vraiment avoir mal. Une nouvelle sensation, que je ne connaissais pas jusqu’alors, une sensation que je découvrais.

J’étais donc loin de chez moi, sur un autre territoire, sans rien pour me protéger, livrée à moi-même et ma féminité en devenir… sans savoir.

Je me souviens l’annoncer à ma Mère à mon retour, le soir même. Elle s’est mise à ma hauteur et m’a serré dans ses bras. Elle pleurait de joie, m’avouant qu’elle avait le pressentiment que ça arriverait ce jour là.

Mes règles sont arrivées en silence sur un jour, à l’étranger, où je visite le sacré et où la naissance et la vie sont célébrées… la Naissance du Sacré.

C’est aujourd’hui, en l’écrivant, que je comprends toute la symbolique de cette aventure.

C’est à l’approche de mes dernières années de cycle (que je me souhaite encore longue),  que je comprends…

En écrivant, là, cette histoire… mon ventre remue.

 

Audrey Krüger, « Au coeur de la Bulle ».

 

Si tu veux témoigner, tu es la bienvenue en nous contactant ici. Si tu veux témoigner d’un « Se découvrir en tant que femme #3  » tu sais comment faire ! De même si tu as envie de partager un bout de ton histoire quelle qu’elle soit. Nous avons à cœur que cette espace devienne une grande et belle communauté de partage bienveillant. Un doux cocon sans filtres et sans tabou, au cœur du féminin, pour libérer la voix des femmes, sortir de l’isolement et avancer ensemble sur le chemin de la joie et de l’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *